Yaoï no Kyokô

Annuaire Autonome de RPG Yaoi/Yuri/Ecchi et de discussions sur le RPG
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Ai no Kusabi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Catylyrn
Visiteur


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Ai no Kusabi   Sam 21 Avr 2007 - 8:58

Ai no Kusabi

Citation : Que choisirez vous ? Le pouvoir et l'arrogance ? La vie normale mais risquée ? Ou la vie facile mais sacrifiée ?
Nom du RPG : Ai no Kusabi
Genre : Yaoi NC-17, futuriste, dans l'univers de l'anime et du roman du même nom

Date de création :
Initialement Octobre 2005, a subi deux trois migrations de forum depuis
Nombre de membres : 230
Nombre de lignes obligatoires par poste : 6

Interdit : SMS interdit. Suicide interdit. Personnages féminins et RP Yuri/Hétéro acceptés mais vous risquez d'avoir un peu de mal à trouver du monde pour jouer avec vous

Fiche-type :
Spoiler:
 

Résumé de l'histoire du RPG :
Vous vous aventurez dans un monde que vous ne croyez pas possible... Armez vous de courage et avancez encore d'un pas.

Vous êtes au 24ème siècle. Les hommes ont fait de nets progrès en matière de technologie, débouchant sur une expansion spatiale inouïe.
La planète reculée d'Amoï, dans la galaxie de Glan, aux caractéristiques relativement proches de la Terre originelle mais alors totalement inhabitable, fait l'objet d'une des premières expériences de terra-formation de la part d'un petit contingent de scientifiques et leur entourage, destinés à n'y rester que de façon temporaire.

Parmi eux, des dissidents développent pourtant en secret ce qui deviendra l'I.A. la plus aboutie de l'histoire de l'humanité, destinée à les assister dans leur quête d'une société idéale, ici sur ce caillou où la vie commence à peine, dans les océans et sur de minces bandes côtières tout juste habitables du continent principal.
Cette I.A., Jupiter, accède par la suite au pouvoir total, mettant la lointaine Fédération Galactique devant le fait accompli, créant et plaçant au pinnacle du nouvel ordre social ses "enfants", des humains génétiquement modifiés qui lui sont entièrement dévoués, surdoués et dotés de pouvoirs étranges. Couramment connus sous le nom de "Blondies", ils ont tous la même particularité, ils sont de chevelures blondes ou chatain clair. Ils possédent une intelligence hors pair, un compte en banque conséquent et sont les maîtres de leur univers, ceux auquels tendent à naturellement revenir la plupart des plus hautes fonctions.

Les autres humains de ce qui deviendra la capitale, Tanagura, tombent aussi sous la coupe du contrôle génétique de l'I.A., organisés en castes distinguées par leurs couleurs de cheveux. Les descendants (plus ou moins) naturels des premiers humains d'Amoï, se retrouvent eux pour l'essentiel dans les villes basses accrochées au pied de Tanagura, et des autres cités fondées par la suite.
Une population considérable voit le jour sur ces terres où nul humain n'aurait dû rester. Essentiellement masculine pour faciliter la régulation de la population, même là où le contrôle de l'I.A. se fait en apparence moins sentir.

Mais nous allons voir le plus humiliant à présent. Il y a une catégorie de gens qu'on appelle "Pets" (repris directement de l'anglais pet = animal de compagnie). Les Blondies les achètent et revendent, les échangent, se les prêtent, les accouplent entre eux. Cette catégorie n'a rien à dire, et servait initialement à offrir à leurs maîtres les spectacles érotiques qui leur tenaient lieu de divertissement et de sexualité, les enfants de Jupiter bien que des hommes complets, étant sensément asexuels.
Initialement dans leur totalité élevés et éduqués à cet effet et ne désirant pas d'autre vie que sous le regard d'un Blondie, bon nombre de Pets sont depuis les dernières décennies des jeunes gens ordinaires capturés contre leur gré. Attention, chaque humain de la ville basse peut etre pris au piège et devenir un Pet s'il se fait remarquer par un Blondie.

Certains peuvent avoir une vie aisée et agréable s'ils sont obéissants. Mais tous les maîtres ne sont pas aussi doux. Et surtout, la vie d'un Pet, même le plus choyé un temps, peut être courte, très courte. Les anciennes règles et coutumes s'appliquent toujours, qui voyaient la plupart des Pets devenus trop âgés, jamais préparés à vivre par eux-mêmes, finir leurs jours en quelques années dans certaines industries broyeuses de main d'oeuvre, ou de bordel en bordel de plus en plus sordide de la ville basse.

S'enfuir, pourtant, relève de l'exploit. Un fuyard n'est plus rien, dans cette société où ne pas disposer d'une identité électronique valable ou utilisable revient à rejoindre les rangs des plus exclus. Et les Blondies ont créé ce qu'on appelle des Pet-Rings, sortes de bijoux qu'ils placent autour d'un membre ou du cou de leur nouvel animal de compagnie et qui signifie l'appartenance. Concentré de haute technologie inviolable, le Pet-Ring ne peut être ôté que par celui qui l'a mis, à moins d'amputer le membre porteur. Il est également habituel d'implanter dans l'omoplate des nouveaux Pets un Tracer, une puce qui en sus de contenir un certain nombre d'informations, permet de localiser le Pet où qu'il soit.

Entrez, venez voir ce qui se cache derrière ce monde si parfait...
Que choisirez vous ? Le pouvoir et l'arrogance ? La vie normale mais risquée ? Ou la vie facile mais sacrifiée ?


Histoire du RPG :
Trop longue pour reproduire en intégralité ici, développée à partir de l'anime et d'extrapolations personnelles de Shayne et Kaeru / Ombre Lindemann.
La date actuelle officielle se situe plusieurs décennies / siècles après l'anime, une poignée de joueurs fait néanmoins sa propre tambouille dans son coin avec des personnages de l'oeuvre originale.
Section regroupant l'essentiel de l'histoire / contexte

Autres : Les RPs de type maître / esclave, dominant / dominé et "le blondie glacial qui tombe amoureux ou tourne fleur bleue ou bisounours en 5 posts" constituent une bonne part de l'activité du forum, il n'est cependant pas impossible de varier un peu en cherchant les joueurs/joueuses adéquat(e)s.
Un scénario de type enquête / intrigue politique est en cours depuis quelques temps, qui vivotte tranquillement la faute à pas le temps chez une partie des participants initiaux, et peu de relève.

La bannière ou logo de votre jeu :



Lien du site RPG : http://ainokusabi.rpg-forum.fr/


Dernière édition par Catylyrn le Mer 31 Déc 2008 - 17:09, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ainokusabi.rpg-forum.fr/
Catylyrn
Visiteur


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Ai no Kusabi   Sam 27 Déc 2008 - 19:10

Résumé de l'avancée du scénario en cours

Coupes sombres fin mars - début avril 2385 dans les rangs du Syndicat suite à l'assassinat du Premier Seigneur Eiji Sarutobi, et à l'épuration impitoyable des responsables identifiés de sa mort.
De nombreuses places sont à prendre, dont le fauteuil du défunt Sarutobi, aiguisant les convoitises.
Bon nombre des membres passés ou actuels du Syndicat, et des candidats les plus plausibles sont aussi de grands affairistes ou industriels, ou des politiciens parmi les plus en vue. Peser sur les décisions du corps politique suprême d'Amoï est aux yeux de beaucoup une occasion de mettre des bâtons dans les roues de leurs concurrents et adversaires (ou à tout le moins les surveiller et contrecarrer), et d'avancer considérablement leurs propres affaires ou celles de leurs réseaux relationnels.

Le soir du 5 avril, au cours d'une réception à la Tour d'Eos où sont conviés les membres du Syndicat et leurs cabinets, ainsi que quelques autres personnalités, Jupiter apparaît devant ses enfants. Après avoir rappelé le sort qui attend les traîtres, elle dévoile ses intentions quant à la succession des disparus. L'entité dirigeante désire voir la plupart des Blondies présents faire leurs preuves et montrer leur dévouement et efficacité dans le cadre d'une enquête destinée à remonter et démanteler un réseau connu sous le nom de "Lotus de la Liberté", soupçonné d'être responsable de l'évaporation inexpliquée d'une quantité anormale de Pets au cours de l'année écoulée.
Trois membres vétérans du Syndicat sont avec d'autres dispensés de participer à l'investigation, dans leur cas pour assurer dans l'intervalle le bon fonctionnement des institutions d'Amoï. Ils sont aussi susceptibles de fournir certaines informations ou ressources pour les besoins de l'enquête. L'un d'entre eux présente cependant un membre de son cabinet désireux de servir leur Mère en participant aux recherches, Szaji Robson.

Ombre Lindemann, révélé à l'assistance à cette occasion comme étant le Métatron, ou porte-parole de Jupiter et l'interlocuteur auquel devront s'adresser les enquêteurs, prend le relais et résume les informations rassemblées jusque là. Les noms de trois Blondies et d'un certain nombre de rabatteurs qui semblent associés à un nombre anormalement élevé de disparitions de Pets sont donnés, avec consigne d'agir avec discrétion, et le rappel aux éventuels justiciers un peu zélés que leur Mère est seule apte à juger ses enfants.

Des groupes de hasard ou d'affinités se forment, entre autres autour de :
Rae Tim Skold important industriel agro-alimentaire, qui ne tarde guère à quitter les lieux en compagnie d'Abel Shinra, dirigeant d'une corporation majeure de neurotechnologie. Leur semblant d'alliance se dissout cependant rapidement, Shinra n'appréciant apparemment guère le caractère ou les avances de son collègue et cessant par la suite de s'investir dans les recherches.
Lawrence Sullivan, politicien réputé intègre, rejoint par le porte-parole de la Guilde Brendan Kestrel, de notoriété publique son amant par le passé, et par Szaji Robson. Le trio ne tarde guère à partir poursuivre la discussion au domicile du Guildie.

Dans les jours qui suivent Sullivan et Kestrel se rapprochent de leur ami commun Mattéo Salti, l'un des Blondies suspects, sans grand résultat semble-t-il.

Une réception est donnée au soir du 9 avril par un autre des Blondies suspects, le jeune Kyle Werten, qui ne regarde pas à la dépense notamment en ce qui concerne le nombre de Pets exposés. Les rangs des présents sans doute renforcés d'observateurs en tout genre, la réception est à première vue un succès mémorable. Szaji Robson qui s'y trouvait part assez vite après avoir grappillé quelques informations, trouvant l'athmosphère étouffante. Rae Tim Skold, fort d'une "amitié" pré-existante avec le maître des lieux et de son statut prestigieux, décroche sans mal l'offre d'un footing de remise en forme en tête à tête, et plus si affinités, pour le lendemain.

Au matin du 10 avril, Kyle Werten et Skold se retrouvent donc, ce dernier mettant l'autre au défi de courir... dans le ghetto de Cérès. Après quelques instants de flottement estomaqué le plus jeune accepte pour faire plaisir à son aîné mais choisit l'itinéraire lui-même, et ils se mettent en route pour un parcours parfois malodorant mais sans anicroches majeures, la présence d'observateurs étrangement avertis et sans doute armés pour certains se fait cependant sentir.
Plutôt que tirer parti de la bonne volonté apparente de Werten, Skold semble trouver un malin plaisir à le prendre à rebrousse-poil, obtenant cependant contre sa victoire à la course de "prêter" (plus ou moins de force) son Pet bien mal éduqué au jeune mondain. Quinn Black, équipé pour l'occasion d'un mouchard qui permet également à son maître de communiquer avec lui, repart donc avec Werten.

A peu près au même moment a également lieu un petit-déjeuner de concertation entre Brendan Kestrel, Szaji Robson et Lawrence Sullivan qui n'ont pour leur part guère avancé. Sullivan annonce qu'il se rapprochera de Pierre Duval. Szaji se consacre pour le moment à ses activités habituelles. A Kestrel revient la tâche de fouiner au Pet-Show dans les jours qui viennent.

Le soir venu Quinn Black fait le rapport de sa première journée chez Kyle Werten à son maître, qui décide de rendre visite dans la nuit à l'un des rabatteurs avec lequel Werten ou son personnel semblent en affaires, le dénommé Sam Junior qui s'est installé dans l'arrière-boutique de son stand miteux au Pet-Show. D'une santé mentale discutable, et qui plus est défoncé, l'humain prend Rae Tim Skold pour son ancien maître adoré, dont il révèle le nom. Ce dernier et le blondie suspect Pierre Duval ne sont apparemment pas de complets inconnus l'un pour l'autre, et Skold décide de rendre visite à Duval aux aurores.

Les aurores du 11 avril voient également l'arrivée à Tanagura d'un nouveau général de la Milice, Urko Mendizabal. Chargé d'assurer un certain nettoyage dans les rangs de la Milice, la sécurité des enquêteurs et plus généralement la paix et l'ordre de la ville, il ne fait cependant pas partie dans l'immédiat des enquêteurs directement impliqués dans le démantèlement du Lotus de la Liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ainokusabi.rpg-forum.fr/
 
Ai no Kusabi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Yaoï no Kyokô :: RPG YAOI - YURI - ECCHI :: YAOI / YURI / ECCHI NC-17 :: Fora Inactifs-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: