Yaoï no Kyokô

Annuaire Autonome de RPG Yaoi/Yuri/Ecchi et de discussions sur le RPG
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Maison de correction Roses Noires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
xodramm
Annonceur


Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Maison de correction Roses Noires   Lun 3 Mai 2010 - 1:11




MAISON DE CORRECTION ROSES NOIRES



Date de création : 5 Janvier 2009
Avertissements : Ce forum est de Nature Yaoi il est donc considéré NC~16 il ne convient donc pas aux âmes sensibles & homophobes.
Lien du forum : http://rosesnoires.forumactif.com/
Administration :

Admin :
Justin Rokwell
Ilie Eliade
Shane Archdeacon

Modo :
Szczepan Prakseda
Franz Eïnfrost
Nathan Ravenhill

Lecteur/Correcteur :
Friedrich Schwarzen
Lavr Samovir


HISTOIRE DE ROSES NOIRES, LA MAISON DE CORRECTION

Comment raconter l'histoire de gens qui virent leur vie détruite ? Cela n'est aucunement facile à s'imaginer, mais pourtant cela fut réel. Tout ce drame débuta en 1928 dans les bois de Bucarest en Roumanie alors que Eugen Comäneci, nouveau riche et psychiatre, décida lors d'une partie de chasse, avec des collègues, de construire un hôpital psychiatrique ensemble et ainsi prendre soin des gens avec des problèmes dans leur tête. Après deux ans intensifs de construction, l'hôpital psychiatrique de Bucarest fit son ouverture. Nous sommes maintenant en Juin 1930, alors que l'hôpital accueillait ses tous premiers patients. Vaste, énorme et moderne pour l'époque, voilà comment on pouvait voir le centre psychiatrique de la région. Pour l'époque tout de même révolutionnaire, l'hôpital avait une drôle de façon de fonctionner. En effet, on retrouvait deux ailes pour les patients au départ, une pour les filles et une pour les garçons. Mais Eugen qui, parfois, n'avait visiblement pas toute sa tête lui-même, fit tuer toutes les filles pour profiter du reste des patients, les garçons.


Les années passèrent et le directeur de l'hôpital devenait de plus en plus aux prises avec ses propres délires de paranoïa. Faisant ainsi construire un laboratoire secret où il s'amusait à faire des électrochocs et des lobotomies pour le simple plaisir de le faire. Il s'amusait à contrôler le cerveau des patients afin d'en faire ses marionnettes. Ce fut en 1953 que le rêve et le plaisir sadique d’Eugen furent détruis à jamais. Durant une froide nuit d'hiver, un groupe en provenance de Russie fit brûler l'hôpital et tous ses pensionnaires afin de nettoyer ce monde de tous ces homosexuels qui faisaient ainsi honte à la communauté. Dans les morts, on retrouva ainsi le directeur Eugen qui, avant de mourir, avait pris soin de bien camoufler les chemins menant aux sous sols pour que tout soit à jamais gardé en secret.


Les années passèrent et l'ancien hôpital était devenu lieu de rencontre des trafiquants, des prostitués et des parias de la société. Plus personne ne se souvenait vraiment de ce soit disant Eugen qui avait utilisé la vie de patients pour améliorer la sienne. Jusqu'au jour où, en Octobre 1996, un homme du nom d’Iulian Zaharia erra dans les environs et trouva l'ancien hôpital. Plus il le regardait et plus il voyait là une occasion en or pour vivre les plus beaux moments de son existence. Il décida donc de donner l'agent nécessaire et de construire un centre correctionnel pour garçons et ainsi se payer du bon temps à leur dépend. La construction se passa fortement bien et Iulian fini par arriver là où jadis les sous-sols avaient été barricadés et fit défoncer le mur pour descendre et trouver une véritable mine d'or encore une fois. En effet, Iulian trouva les vestiges d’instruments restés intactes, ou presque, qui auraient jadis servis pour des soins psychiatriques sévères. Cela dit, il allait garder cette idée pour punir les morveux qui allaient refuser de lui donner ce qu’il avait tant envie, du plaisir à l’état pur.


La construction de ce qui allait devenir la Maison de correction Roses Noires prit environ deux ans ce fut donc à l’automne 1998 qu’elle ouvrit ses portes pour ainsi accueillir les sois-disant délinquants juvéniles. Il allait embaucher des Agents de sécurité, car ils seraient importants pour garder ces morveux dans les murs de l’établissement. Mais il fallait autre chose, oui, des savants et les moins doux et tendres possibles. Un peu timbré, cela serait de thème avec les origines du bâtiment. Iulian songeait à son idée, souriant et fier de ce qui venait d’ouvrir, puis calcula qu’il faudrait tout de même des gens pour soigner en cas de pépins majeurs ou de maladie. Après tout, Roses Noires était dans les bois, donc fort loin de la population. Il prépara ses règlements que les détenus devraient respecter et fit en sorte de donner l’argent aux bonnes personnes pour pouvoir ainsi recevoir que des gars dans son centre de détention et aussi s’assurer qu’ils soient dans le genre sans famille et que plus personne n’en voudraient. Il ne voulait pas avoir de la visite dans son terrain de jeu géant. Iulian fit également installer d’énormes clôtures en barbelés électriques retenant ainsi tout ce beau monde en-dedans des murs de Roses Noires. Mais Iulian ne s’était pas arrêté là dans sa planification, au contraire ! Des gardes armés surveillaient les lieux jour et nuit, ayant pour ordre de tirer à vue si quelqu’un tentait seulement de s’enfuir.


Le temps passa puis un jour, le directeur Iulian disparu sans que personne ne puisse vraiment savoir pourquoi l’endroit ou il se trouvait. Afin d’éviter toutes perturbations dans les murs de Roses Noires ce fut Alexander Williams, directeur adjoint, qui prit sa place sur la chaise du directeur. Avait-il tué l’ancien directeur ? Cela reste un mystère. Bref, Alexander fit instaurer de nouvelles règles et embaucha des professeurs afin de paraitre moins suspects lors des traitements fait face aux détenus. Le bel anglais est maintenant le grand maître de Roses Noires qui sait ce qui va se produire maintenant. Venez tenter l’expérience Roses Noires.



Liens importants :

* Règles de RN
* Crédits du forum
* Pré définis/PNJ
* Plus de logo



Venez nous y rejoindre si vous osez !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Maison de correction Roses Noires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Aout 550] Tempête de roses noires (Ouvert à tous)
» Les femmes noires au pouvoir ...
» Vot' maison préférée
» Maison de Nara
» Les Roses De Versailles

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Yaoï no Kyokô :: RPG YAOI - YURI - ECCHI :: YAOI / YURI / ECCHI NC-17 :: Fora Inactifs-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: