Yaoï no Kyokô

Annuaire Autonome de RPG Yaoi/Yuri/Ecchi et de discussions sur le RPG
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Broken Dolls

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alrisha
Staff Yaoiste


Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Broken Dolls   Ven 2 Avr 2010 - 22:27

/!\ Cette fiche a été réalisée par le staff
YnK et non par l'admin du forum présenté. En cas de problème ou de
modification, ne pas hésiter à poster à la suite.



Nom du RPG : Broken Dolls
Genre : adaptation de contes - mixte

Date de création : février 2010
Nombre de membres : 11
Nombre de lignes obligatoires par poste : 15

Notes : techniquement, c'est un NC-15 (mais j'ai la flemme)



Histoire du RPG :

Alice... My Little Doll

Imaginez
que le monde dans lequel vous vivez n'est plus le même, que l'histoire
a changé dès le début. Imaginez un XVIème siècle où une nouvelle nation
prend le pouvoir, soumettant une partie du monde à sa volonté. Imaginez
qu'on ait décidé de l'appeler Harmony, parce que les peuples qui la
composaient ont réussi à s'unir en une parfaite entente. Imaginez une
famille royale divisée en deux branches, la Principale et les Déchus.
Vous possédez alors les bases pour comprendre les événements qui ont suivi.


____________________


Alice
Heartside avait seulement 20 ans quand son destin fut bouleversé.
Héritière du trône d'Harmony, elle était promise à un avenir glorieux.
Belle, intelligente et aimée de son peuple, il n'y avait rien qui
pouvait s'opposer à sa sublime destinée. Elle dirigeait déjà la branche
principale de la famille d'une main de fer, décidée à gouverner d'une
main ferme l'Empire à la mort de son père. Mais certaines personnes ne
l'entendaient pas ainsi. Dans l'ombre, les membres déchus de la famille
royale préparaient une vengeance contre ceux qui les avaient si
injustement punis. Et la jeune femme, héritière et représentante de
celle que l'on appelait "la Famille Dorée", allait être l'instrument de
leur retour au pouvoir.

__________________

- Alice... Tu rayonnes de jour en jour.

La
main délicate fut portée aux lèvres de l'homme, alors que les joues
d'Alice rosissaient. La jeune princesse observait le visage doux de son
fiancé, se perdant une fois de plus dans ses orbes bleues. Il y avait
seulement deux mois qu'ils avaient officiellement décidé d'unir leurs
vies, malgré les longues années passées à rester aux côtés l'un de
l'autre. Après tout, ils étaient cousins. Ils se connaissaient depuis
qu'ils étaient enfants. Ren était de la branche secondaire de la
famille mais ce détail n'avait rien changé à leur façon de se
considérer. Il s'agissait d'une difficulté purement matérielle qu'ils
comptaient faire disparaître, de toute façon.
Les deux jeunes gens
commencèrent une danse, sans se préoccuper du regard des autres. La
salle de bal était illuminée, époustouflante. Malgré les invités,
élégants dans leurs vêtements d'apparat, le couple semblait capter tous
les regard, toute la lumière. Ils s'accordaient merveilleusement bien.


- J'aurai une surprise pour toi, plus tard.

Le
murmure du jeune homme se perdait dans les cheveux d'Alice, amenant un
doux sourire sur son visage. Sourire qui se figea quand elle croisa le
regard de son cavalier. Il y avait quelque chose, dans son regard...
Une lueur de regret. Une mise en garde silencieuse. Un remord. Et elle
ne comprenait pas. Que se passait-il? Y avait-il eu un événement grave?
Elle ne comprenait pas. Face à son regard inquisiteur, Ren détourna la
tête, pour lui sourire ensuite, rassurant.[i]

- Bien. Je viendrai donc.

[i]La
danse se termina et les applaudissement fusèrent. Toutes ces personnes
purent retourner à leurs conversation,s n'hésitant pas à donner leurs
commentaires les plus sarcastiques sur le jeune couple. Il fallait dire
que l'union de l'héritière et d'un "Déchu" avait beaucoup fait jaser.
Mais puisqu'il s'agissait de Ren, ils n'allaient pas s'en offusquer. De
tous, il était celui qui convenait le mieux à la princesse. Et ils
allaient si bien ensemble![poupée de]

Sans
que personne ne les aperçoive, deux silhouettes se faufilaient dans les
jardins. Les cheveux d'or d'Alice brillaient sous la lune, alors qu'on
entendait son rire léger. Sa main au creux de celle de son fiancé, elle
le suivait. Ils arriva-èrent finalement dans l'allée des roses et Ren
lui demanda de fermer les yeux. Docile, toujours souriante, elle
s'exécuta, avançant comme il le lui demandait. Et quand sa voix lui
indiqua qu'elle pouvait à nouveau regarder... tout semblait avoir
changé.
L'endroit était le même. Mais il y avait quelque chose... de
malsain, qui flottait dans l'air. Et quand elle baissa les yeux, elle
vit un cercle, diffusant une lueur rougeâtre. Les lignes
s'entrecroisaient à l'endroit où elle se trouvait.
Horrifiée, la
jeune femme osa enfin regarder Ren. Toute tendresse avait disparu de
son visage et il n'y avait plus que mépris et indifférence quand il la
regardait. Plus que le piège, c'était cela qui la blessait. Elle vit
venir à ses côtés ses éternels ennemis, satisfaits.


- Nous sommes navrés, princesse. Faites un bon voyage.

Alice
ne se focalisait pas sur la voix haineuse. Son regard était uniquement
fixé sur son fiancé. Et même quand elle se sentit doucement partir,
elle ne détourna pas les yeux. Elle reviendrait, et se vengerait, d'une
façon ou d'une autre.
Quand le tourbillon de lumière l'emporte et
même après que les autres soient partis, Ren restait là, fixant
l'endroit où la jeune femme avait disparu. Le masque vola en éclat,
alors qu'il se baissait pour poser sa main sur le sol.


- Puisses-tu un jour me pardonner, Alice.

____________________

Et
la princesse chut... Elle fut emportée dans un nouveau monde. Un monde
étranger, si différent de celui dans lequel elle avait vécu. Un monde
où ce que les humains appellent si stupidement "magie", est une
réalité. Un monde qui allait lui donner l'occasion de se venger. Elle
décida de le nommer "Wonderland". Pendant des années, elle ne put le
quitter. Elle n'avait plus conscience des réalités du monde qu'elle
avait laissé derrière elle. Mais il fallait qu'un jour, elle revienne.
Elle n'avait plus le droit de fuir et de se cacher dans cette illusion
des plus dérangeantes. Elle revient parmi les stupides mortels qui
avaient voulu la détruire. 50 ans avaient passé.

____________________


- On les appelle des "Dolls", Majesté. En référence à leur apparence de poupée et à leur nature.

Le
vieil Empereur regardait son fils, tenant difficilement son dos droit.
Les caprices tu temps avaient fait leur œuvre sur Ren. Il n'était plus
ce séduisant jeune homme qui avait, jadis, fait céder Alice. Après sa
disparition, la branche secondaire de la famille en avait profité pour
prendre le pouvoir. Et c'était lui, qui avait hérité du trône. A la
place de celle qu'il avait aimée...
Les années s'étaient écoulées,
paisibles. Mais voilà... D'étranges créatures, inventées, selon les
rumeurs, par un sorcier, avaient vu le jour. Elles étaient devenues de
plus en plus répandues, le secret de leur fabrication s'étant transmis
progressivement à ceux que l'on appelait les savants de l'Empire.


-
Et... Il s'est passé quelque chose. La poupée, à l'effigie de
Mademoiselle Alice. Celle que vous aviez fait créer... Elle a disparu.


Ren
pâlit, ne pouvant réussir à cacher sa terreur. Ses yeux se posaient sur
l'homme qui lui faisait face, sans vraiment le voir. Cette poupée.. Il
avait fait appel au meilleur fabriquant du pays pour rendre hommage à
la beauté d'Alice. Elle lui ressemblait tellement! Mais... Elle n'était
plus là. devait-il voir là un signe du retour de la jeune femme?


- Majesté... Vous allez bien?

L'inquiétude
perçait dans la voix. Le souverain s'effondrait sur son trône, son
corps faible heurtant le sol dur. La couronne usurpée tomba de sa tête,
alors que son conseiller se penchait pour recueillir ses dernières
paroles. Il fronça les sourcils, ne comprenant pas les utilimes mots de
l'Empereur.


Alice... est de retour.

____________________


Cet
art, la création de ces Dolls, c'était Alice qui en était la créatrice.
Elle avait mis tout son talent, toutes les connaissances acquises à
Wonderland au service de ces adorables créature. Et leur utilisation
s'était rapidement répandue, la technique reprise par les habitants de
l'Empire. Elle avait éveillé en eux cette "magie", ce don qu'ils
gardaient en eux, n'osant pas le libérer. Mais nul ne la surpassait.
Elle
seule pouvait s'offrir l'immortalité. Son corps d'humaine, fragile et
faible, avait été abandonné. Elle avait logé son âme dans une enveloppe
charnelle plus puissante, plus forte. La poupée à son effigie avait été
véritablement dotée d'une volonté. Elle était devenue Alice.

____________________


Elle
a tous les éléments en main, à présent. Elle leur a tous offert ces
armes, ces serviteurs, ces amis, peu importent les façons dont ces
poupées sont utilisées. Elle est de retour, déterminée à assouvir sa
vengeance. Elle possède toutes les cartes en main.
L'Empire ne
connait ni révolte, ni rébellion. Mais il y a une tension, une attente,
une angoisse dans l'air qui leur fait penser qu'il va se passer quelque
chose. Ceux qui savent sont morts. Ne reste plus qu'un nouvel Empereur,
inconscient de ce qu'il se trame.
Et les Rebelles, muselés par la
puissance de l'Empire, n'attendent qu'une occasion de revenir pour
libérer un peuple dirigé par une famille arrogante et égoïste.
Alice leur fournira peut-être cette occasion, qui sait?





http://broken-dolls.forum-actif.net/forum.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=Cugx9kttPwU
 
Broken Dolls
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Earthquake Relief Where Haiti Wasn’t Broken
» I WALK THIS EMPTY STREET ON THE BOULEVARD OF BROKEN DREAMS - 20 JUILLET, 18H34
» « Boulevard of Broken Dreams »
» #Andrew - I'm broken heart and i can't let you know, and i won't let it show...
» Broken Wolves PV Tybalt

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Yaoï no Kyokô :: RPG YAOI - YURI - ECCHI :: RPG Rating inférieurs à NC-17 :: YAOI - YURI - ECCHI - NC-13 à 15 :: Fora Inactifs-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: